Menu Content/Inhalt
Accueil
Pourquoi et comment, et depuis quand? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Fauro   
18-03-2008

    Pourquoi : Tout simplement parce que pour moi, comme pour beaucoup d'autres humains nés avant la deuxième guerre mondiale, et encore vivant au début du 21 ème siècle, la vie réserve des surprises qui ne sont pas toujours agréables, et qu'il faut vivre sans avoir recours à des molécules chimiques. La peinture pour moi, c'est mon tranquillisant.

    Comment : Par les arts graphiques, du moins ceux dont je connais un peu la pratique et les techniques que j'ai passé beaucoup de temps à travailler. Le dessin, le trait, la couleur dont l'usage m'est très personnel...
    J'attache beaucoup d'importance à la conservation de mes oeuvres, c'est pour cela que je n'utilise que l'huile, et pas de techniques mixtes.    Pas de modèle vivant, pas de reproduction de photos, paysages ou de personnages. Au départ, une surface blanche sur laquelle je crayonne ou je barbouille. Dans les traits ou les couleurs étalées, je discerne des personnages ou des paysages. Ces motifs, je les travaille  pour finir de les voir apparaître et les terminer.
    Une fois l'oeuvre achevée, je la regarde, quelquefois longtemps, et je lui donne un titre, qui est pour moi, une signification, une explication. 
 
   Depuis quand : Depuis toujours, le dessin, même le modelage sur glaise, ont toujours été mes refuges. Comme beaucoup d'enfants certes, mais moi, j'ai continué. Je n'ai jamais cherché à gagner ma vie avec la rente de mes oeuvres. En cela, je ne suis pas un professionnel. Mais depuis 1956, je conserve des traces de mon activité. Ma première exposition date de 1964. Chaque année, mis à part les 28 mois de service militaire, j'ai participé à 5 ou 8 expositions collectives ou personnelles. Ma totale indépendance matérielle m'a permis d'oeuvrer en toute liberté par rapport aux modes et aux goûts passagers.

FAURO – Avignon Mars 2008
 
Yves Faurobert, le peintre
 
En effet, comme je le suggère dans le commentaire de ce tableau, cette entrée dans la vie est la mienne, puisque je dis que jusqu'à 4 ans j'étais blond, et que cette enfance fût... particulère.
Crédit photo : une admiratrice - Charlotte.

« Il ne devrait pas être difficile de vous arrêter quelquefois pour contempler les taches d'un mur, ou les cendres d'un feu, ou les nuages, ou la boue, ou d'autres choses semblables, vous y trouverez des idées réellement merveilleuses » -  Léonard de Vinci (carnets)
 
Dernière mise à jour : ( 25-04-2015 )
 

Sondage

A votre avis cette oeuvre picturale et graphique est-elle vraiment original...
 

Qui est en ligne